QU'EST CE QUE LA BIOMASSE ?

La biomasse est la principale source d’énergie en Afrique subsaharienne et représente 60 % à 80% des bilans énergétiques dans la plupart des pays.
Plus de 500 millions d’Africains en dépendent quotidiennement. Grâce à sa puissance agro-industrielle, la Côte d’Ivoire dispose de l’un des plus importants gisements de biomasse en Afrique. Son potentiel est estimé à 12 millions de tonnes par an. Biokala a pour but la production de bioélectricité par combustion de biomasses issues des déchets du palmier à huile. Le projet Biokala est basé sur la valorisation des résidus issus des plantations de palmiers à huile industrielles SIFCA et villageoises, sur un verger d’environ 165 000 ha.
A travers le projet de construction et d’exploitation d’une centrale d’une puissance installée de 46 mégawatts (MW) à Aboisso, à une centaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, le projet Biovéa entend relever le défi énergétique en Afrique, tout en valorisant la filière de l’huile de palme en Côte d’Ivoire.
Biokala sera la première centrale à biomasse du continent et la plus importante dans le monde, exclusivement alimentée par des résidus de palmiers à huile (branches et troncs) afin de produire de la vapeur pour faire tourner la turbine électrique. D'un coût global de 100 millions d'euros, ce projet constitue une énergie inclusive et vise à créer entre 700 et 800 emplois et générer une trentaine de millions d’euros de revenus supplémentaires dans la filière, tout en favorisant le renouvellement des plantations sur environ 60 000 hectares..