FILIERE OLEAGINEUSE EN CÔTE D'IVOIRE

Contrairement aux autres acteurs de la filière oléagineuse en Côte d'Ivoire, le groupe SIFCA à travers ses filiales PALMCI et SANIA, est présent sur toute la chaîne de valeur, depuis l’exploitation des plantations de palmier à huile, la transformation d'huile de palme brute en huile de palme raffinée, jusqu’à la commercialisation des produits issus du raffinage.
PALMCI gère 39 000 hectares de Plantations Industrielles (PI), réparties sur huit (08) sites (Ehania-Toumaguié-Irobo-Iboké-Néka-Boubo-Blidouba-Gbapet) et contribue à l’encadrement d’environ 27 000 planteurs sur quelques 133 000 hectares de Plantations Villageoises (PV). Depuis 2007, elle a entrepris un vaste programme de réhabilitation des plantations villageoises, articulé autour de 4 points essentiels notamment, l'appui au développement (fourniture de plants), appui matériel (outillage de récolte, équipements et engrais), appui technique (formation technique de l'ensemble des acteurs) et gestion pour le compte d'une PV.
L'achat de l'huile de palme brute de PALMCI est exclusivement réservé à SANIA, filiale du groupe qui s’est dotée de la plus grande raffinerie d’Afrique, avec une capacité de traitement de 1500 t/j d’huile raffinée.
Soit environ 250 000 tonnes d’huile raffinée par an qu'elle commercialise sous les marques DINOR, PALME D’OR et DORA, et de la margarine sous les marques SAINT AVE et DELICIA.