SIFCA ET LE CAOUTCHOUC NATUREL

Produits semi-finis

L’année 1999 a marqué, pour SIFCA, le début de ses opérations d’exploitation de plantations d’hévéas, de transformation et de commercialisation de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

Aujourd’hui, la filière caoutchouc naturel de SIFCA emploie plus de 10 000 personnes, sur un réseau de huit Unités agricoles intégrées (UAI) réparties en Côte d’Ivoire (SAPH), au Ghana (GREL), au Liberia (CRC) et au Nigeria (RENL).

SIFCA est le premier producteur de caoutchouc naturel en Afrique de l’Ouest. Le Groupe s’est aussi engagé à améliorer la qualité de vie des planteurs privés, qui lui fournissent plus de 50% de leur matière première.

NOS FILIALES

Filiale depuis 1999, la société est spécialisée dans l’achat, la production et la transformation du caoutchouc. Ses plantations d’hévéa s’étendent sur 22 000 hectares et ses cinq usines s’approvisionnent pour deux tiers auprès des planteurs privés. Elle accompagne également les programmes de développement de la filière hévéa à travers l’assistance technique aux planteurs et la production de matériel végétal de qualité. Son capital social s’élève à 14,6 milliards FCFA


Filiale du Groupe depuis 1999, elle produit du caoutchouc à travers ses filiales SAPH, GREL, RENL et CRC et en assure la commercialisation. Son capital s’élève à 7,6 milliards de francs FCFA.


Filiale du Groupe depuis 1997, l’entreprise possède 12 000 hectares de plantations d’hévéa, une usine de transformation de caoutchouc naturel, et assure l’encadrement de projets de développement villageois. Son chiffre d’affaires s’élève à 1,5 milliard FCFA.


La filiale a fait son entrée dans le Groupe SIFCA à travers SIPH en 2008. En 2011, un contrat de concession a été signé entre le gouvernement libérien et CRC pour le développement de l’hévéaculture dans le comté du Maryland. Il comprend l’exploitation de 35 000 hectares de plantations industrielles, dont 5 000 hectares destinés à développer des plantations villageoises. Après des travaux de construction préalables, l’usine de transformation de caoutchouc a démarré sa production au début de l’année 2013.

Filiale de SIFCA depuis 2006 après la reprise des activités de MICHELIN, Rubber Estates Nigeria Limited est spécialisée dans l’exploitation de plantations d’hévéas et la transformation de caoutchouc naturel. Elle contrôle quatre plantations d’hévéas sur une superficie totale de 12 000 hectares, et une usine de traitement de caoutchouc naturel. RENL emploie plus de 1 500 personnes.